Spectres

BRISTOL, UK

Upcoming shows :

Bermondsey Social Club, London, UK
Thursday 21st March
Support from Ditz and Ice Baths

 

Basé à Bristol au Royaume-Uni, Spectres est un quatuor de noise rock combinant des éléments de drone, de post-punk et de shoegaze non-prémédité.

Composé du chanteur / guitariste Joe Hatt, du guitariste Adrian Dutt, du bassiste Dominic Mitchison et du batteur Andy Came, le groupe a été acclamé par la critique, tant sur disque que sur scène, après avoir commencé à s’imposer sur la scène britannique. Leur première incursion dans l'oreille du public a eu lieu avec l’EP Family de 2011. Cette sortie a imposé aux auditeurs leur penchant pour le bruit-brut et les plages de distorsion inconfortables, enveloppant des chansons pop mélancoliques directes, mais toujours sombres. C’est ce son qui a permis au groupe d’être comparé à des groupes fer-de-lance tels que My Bloody Valentine et Jesus & Mary Chain.

Suite à cela le magazine Artrocker à les qualifier de « groupe non signé de l'année », un titre qui a stimulé l'activité de Spectres alors qu'ils installaient dans un studio d'enregistrement improvisé afin de confectionner leur prochain EP, le très viscéral Hunger, qui fut publié sur le propre label du groupe, Howling Owl Records.

Leur notoriété croit, puis ils signent chez Sonic Cathedral et ils sortent leur premier album Dying en 2015, un disque qui leur a valu d’être comparés à des groupes tels que Sonic Youth et A Place to Bury Strangers. Ils ont été pointés par NME et The Guardian, comme faisant partie de ceux qui défendaient une "new wave of new noise". C’est à cette période que Spectres commence à gagner sa réputation scénique viscérale, forte et dangereusement brutale.

Le groupe a inopinément attiré la controverse en enregistrant et en publiant une bande-originale officieuse pour le film de la série James Bond de 2015, Spectre. Cette histoire a commencé comme une blague évidente en raison du nom partagé par le groupe et l’opus de la série. Cependant, la chanson a fini par attirer l’attention du public en raison de la diffusion continue sur la BBC Radio 6. Le morceau a gagné plus d’un million de vues Youtube en une journée. Spectres a ensuite partagé une série de courriels enragés censés provenir de la direction de Sam Smith, interprète de la bande originale officielle du film, celui-ci reprochant à Radio 6 d'avoir favorisé la chanson de Spectres.

En 2016, sort à la suite de leur premier album un disque de remixes, Dead, contenant des nouveaux mixs proposés par Stuart Braithwaite (Mogwai), Factory Floor, Giant Swan ou encore Andy Bell (Ride). Cela a mis en évidence le penchant du groupe pour l'expérimentation et l’envie de repousser leurs limites soniques.

En 2017 sort Condition, leur deuxième album. Enregistré par Dominic Mitchison et masterisé par Frank Arkwright (Mogwai, 65days of Static) à Abbey Road, l’album est une salve dévastatrice de guitares sur-distordues, de textures violentes et de recherche acouphonique, le tout lié par une approche de plus en plus raffinée de la composition. Une tournée européenne extrêmement réussie suivi la sortie de ce deuxième album, acclamé par la critique.

En 2018, Spectres retourne en studio et écrit ce qui deviendra son troisième album. Cette année là le groupe effectua deux tournées au Royaume-Uni et en Europe pour éprouver les nouveaux morceaux sur scène. Face à la réaction extrêmement positive du public, le groupe se lance dans l’enregistrement de démos du futur album.

2019: Spectres a commencé ses sessions au The Nave Studio à Leeds, où il enregistrera et mixera le troisième disque dans sa totalité pour une sortie prochaine.

En janvier dernier, le groupe a enregistré un single et une B-Side pour une sortie prévue en mars 2019. Ce titre sera le premier morceau de Spectres en deux ans, ainsi que la première musique à être co-écrite et interprétée par un nouveau membre (mais producteur de longue date) et le bassiste Dominic Mitchison. Ce single sera publié par le label Cranes Records.

 

"Spectres debut is a deeply unsettling but utterly compelling listen." 9/10 - NME

Dying may have only been released in 2015 but Condition already sees them stretch out and attack new territory. Rather than purge away on additional technology to add an extra edge, they instead channel focus away from traditional song structures and towards experimenting with white noise and heavy feedback” - THE LINE OF BEST FIT

"Not for the faint-hearted, but there's definitely something to enjoy in it's sheer bloody-mindedness." - Q MAGAZINE

"Condition, is a masterclass in dynamics and a showcase of genuine innovative songwriting... Give Condition the respect it deserves and you'll find melodic and compositional brilliance" - LOUD AND QUIET MAGAZINE